l'AMAP de Magny Les Hameaux

l'AMAP de Magny Les Hameaux

Accueil

Prochainement

Mer 27 Sep 18:15 - 19:15
Fromage
Mer 27 Sep 18:15 - 19:15
Légumes de Robert
Ven 29 Sep 19:15 - 19:45
Légumes de Denis
Mer 4 Oct 18:15 - 19:15
Fromage
Mer 4 Oct 18:15 - 19:15
Œufs et volailles
Mer 4 Oct 18:15 - 19:15
Légumes de Robert
Septembre 2017
L Ma Me J V S D
28 29 30 31 1 2 3
4 5 6 7 8 9 10
11 12 13 14 15 16 17
18 19 20 21 22 23 24
25 26 27 28 29 30 1
Recette - Pommes de terre au basilic
Les pommes de terre nouvelles se passent d'accommodement mais, dans cette sauce légère, le parfum du basilic, du miel, du citron et du yoghourt relève leursaveur.
Ingrédients pour 4 personnes
0,8 kg de pommes de terre nouvelles
1 grosse poignée de basilic frais
15 cl de yoghourt nature
1 cuil. à soupe de jus de citron
1 cuil. à soupe de miel liquide
Sel et poivre du moulin
Préparation
1-Brossez les pommes de terre sans les peler. Plongez-les dans de l'eau bouillante légèrement salée, laissez-les cuire 10 à 15 minutes selon leur grosseur. Elles doivent être juste tendres sous la pointe d'un couteau.
2-Égouttez-les longuement et laissez refroidir.
3-Ciselez finement le basilic et mélangez-le au yoghourt, au jus de citron et au miel. Salez-et poivrez à votre goût.
4-Tant qu'elles sont encore tièdes, versez les pommes de terre dans la sauce en les tournant bien pour qu'elles soient toutes bien assaisonnées.
5-Mettez au moins une heure au réfrigérateur. Remuez de nouveau avant de servir.
 
La prose du potager - Pommes de terre nouvelles ... humm...
Les pommes de terre nouvelles sont des pommes de terre récoltées 90 jours après leur plantation et donc avant leur complète maturité.
Elles sont aussi appelées pommes de terre primeur. Cette appellation est autorisée du début de la récolte (avril, mai) jusqu'au 31 juillet.
De petit calibre, elles présentent une chair douce, légèrement sucrée et développent un petit goût de noisette une fois cuites.
Les pommes de terre nouvelles ont une peau si fine qu'il est inutile de les peler. Il suffit de les brosser doucement sous un filet d'eau claire.
Les pommes de terre nouvelles supportent aussi bien une cuisson à la poêle ou au four qu'une cuisson à la vapeur. Celle-ci est plus rapide que pour les autres pommes de terre.
Les pommes de terre nouvelles se cuisent entières à la vapeur, à la poêle ou bien au four. Une noisette de beurre salé ou un filet d'huile d'olive suffit à les mettre en valeur. Elles apprécient la saveur de l'ail et des herbes fraiches (thym, ciboulette, basilic, etc...). Elles accompagnent bien les poissons et viandes grillées, les rôtis, elle est sublissime en salade composée accompagnée d'un oeuf poché ou d'un oeuf mollet.
Fragiles, les pommes de terre nouvelles doivent être consommées rapidement. Leur peau verdit à la lumière et leur chair noircit au moindre choc. Les conserver 4 à 5  jours maximum dans le bac à légumes du réfrigérateur.
Les pommes de terre nouvelles sont un peu moins riches en glucides que les autres. Elles sont naturellement pauvres en calories car elles ne contiennent pas de lipides. Elles renferment aussi des protéines, des fibres, des sels minéraux, quelques vitamines du groupe B. Elles contiennent deux fois plus de vitamine C que les autres pommes de terre.
 
Recette - Concombre à la crème d'ail
Enfin les beaux jours, une idée sympa
pour un apéro avec les copains ou
en entrée pour un repas léger...
Ingrédients pour 4 personnes
2 concombres
8 gousses d'ail
20 g de beurre demi-sel
20 cl de crème épaisse
1 pincée de sucre
1 pincée de paprika
Gros sel
Sel, poivre
 
Préparation
1-Laver les concombres (ne pas les peler). Réaliser des rainures en épluchant la peau une fois sur 2 à l'aide d'un économe.
2-Couper les concombres en tronçons. Évider chaque concombre à l'aide d'une cuillère à café. Le cuire à la vapeur 5 à 6 mn. Maintenir au chaud.
3-Éplucher, dégermer, laver et plonger l'ail dans une eau salée au gros sel. Porter à ébullition, cuire 1 minute, jeter l'eau.
4-Faire étuver l'ail au beurre avec du sel, une pincée de sucre et de paprika. Cuire jusqu'à ce qu'ildevienne translucide.
5-Dans une casserole, verser la crème, ajouter l'ail blanchi. Porter à ébullition jusqu'à ce que la crème épaississe. Mixer. Vérifier l'assaisonnement.
6-Disposer les tronçons de concombre dans une assiette, verser dans le creux de chacun la crème d'ail.
 
La prose du potager - Le Concombre
De la même famille que le melon, le potiron ou la courgette - les cucurbitacées -, le concombre est originaire de l'Himalaya.
Les premières traces de cette plante annuelle remonteraient à 10 000 ans avant notre ère.
Il a ensuite gagné l'Inde, puis le Moyen-Orient et la Chine avant de conquérir "les assiettes" des Égyptiens. Arrivé chez les Hébreux, il prend ses lettres de noblesse en apparaissant dans la Bible.
Selon ses écrits, la sagesse de Salomon, la force de Samson et le lyrisme de David seraient dus aux vertus du concombre... En France, c'est Charlemagne qui le fit connaître en ordonnant sa culture sur ses terres.
Mais ce long légume, très amer à l'époque, ne connaît vraiment le succès qu'au 17ème siècle.
Pendant très longtemps, il a été utilisé pour ses vertus médicinales et non pour son intérêt alimentaire. En dermatologie, par exemple, on l'utilise (sous forme de cataplasme ou de lotion) pour lutter contre les rougeurs, les dartres et les démangeaisons.
La Quitinie, en digne jardinier de Versailles soucieux de satisfaire son bon roi Louis XIV, qui raffolait de potages à base de concombres, inventa la culture de ce légume sous serre. C'est d'ailleurs le mode de production le plus courant aujourd'hui, au détriment de la culture en plein champ.
Le concombre est l'un des légumes les moins caloriques avec 10 kcal/100 g, et pour cause, il est composé à plus de 96 % d'eau. Cette richesse en eau fait de lui le compagnon idéal d'un été frais et léger, car il est très désaltérant et participe à la bonne hydratation de l'organisme.
Le concombre est habituellement consommé cru, mais il est également très savoureux servi cuit, en légume d'accompagnement.
À la poêle : commencez par retirer la partie centrale du concombre afin qu'il ne rende pas trop d'eau à la cuisson. Puis, laissez cuire 2 à 3 minutes dans un fond de beurre ou d'huile d'olive.
À l'eau bouillante salée : comptez 2 minutes.
À la vapeur : 5 à 8 minutes.
 
Recette - Les Fèves
Pour les premières fèves de l'année, un petit résumé !!
Un claquement de doigts et vous savourez ce délicieux petit légume.
Crue ou cuite, seule ou accompagnée, la fève suit vos envies.
Surprenez vos convives avec une cuisine de saison !
Avec la fève, il faut mettre les doigts : enlevez la cosse, retirez la peau et profitez !
Vous voulez innover avec une purée de fève : une fois cuite, direction le mixeur.
Vous n'avez pas retiré la peau ? Pas de souci, passez la préparation au chinois.
Les modes de cuisson
On vante les vertus de la fève crue mais, cuite, elle nous séduit aussi ! :
1/5 à 8 minutes à la vapeur (ou 5 minutes à l'autocuiseur) : arrosez-les d'un filet d'huile d'olive et de quelques gouttes de jus de citron. Touche finale : ciselez un peu de cerfeuil!
2/15 minutes à la casserole : à feu doux avec un fond de bouillon et une noix de beurre. Idéal pour accompagner une côte de veau ou un filet de poisson.
3/4 à 5 minutes à la poêle ou au wok: à feu vif, dans de l'huile d'olive, avec de l'ail et du persilhaché.
N'hésitez pas à faire cuire les fèves dans du bouillon de poule. Mixez avec de l'huile d'olive et vous obtiendrez une onctueuse crème de fèves.
Mariages et assortiments
*Juste avec une vinaigrette : de l'huile d'olive et du vinaigre balsamique.
*Poissons grillés, crevettes ou langoustines sur un lit de fèves : un régal!
*La fève se marie à merveille avec les œufs, qu'ils soient à la coque, sur le plat, brouillés ou en omelette.
 
La prose du potager - Trop d'eau, peu de mots, une photo !!...
15mm dans la nuit de samedi à Dimanche, 18mm Dimanche, plus de 50mm de lundi à ce matin et çà continue ... plus de 80 mm en 3 jours !!
Résultat : Céleris-raves, Poireaux, Fèves et Epinards sont complètement sous l'eau.
Les semis, faits semaine dernière, de Navets, Carottes, Blettes et Betteraves sont inondés.
Les serres sont elles aussi inondées. Le premier boulot des garçons ce matin a été de faire des tranchées devant les entrées pour essayer d'évacuer au maximum, mais c'est loin d'être gagné...
Pour ceux qui ont suivis nos proses des semaines précédentes, heureusement que le fossé a été fait et fonctionne bien, sinon .... On préfère ne même pas imaginer ...
Maintenant, il n'y a plus qu'à attendre l'arrêt de la pluie, bien sûr !! Mais surtout le plus vite possible, du vent et du soleil, pour assécher. Ce que nous redoutons le plus, le pourrissement et les maladies pour tous nos petits légumes ...
 
Recette - Tajine de veau à la rhubarbe
Ingrédients pour4 personnes
500 g de rhubarbe
600 g de viande de veau en morceaux
1 oignon
2 gousses d'ail
350 g de pommes de terre
6 càs d'huile d'olive
1 càc de cumin moulu
1 càc de gingembre frais haché
½ càc de curcuma
2 càs de miel
Thym, coriandre
Sel, poivre du moulin
 
Préparation
1-Laver, éplucher la rhubarbe. La couper en tronçons.
2-Eplucher l'ail et les oignons et les émincer finement.
3-Eplucher et laver les pommes de terre. Les couper en deux.
4-Dans une cocotte en fonte, faire revenir les oignons (saupoudrés avec les épices) pendant quelques minutes jusqu'à ce qu'ils soient dorés. Réserver les oignons.
5-Déposer les morceaux de viande dans la cocotte, ajouter un peu d'huile et les faire dorer sur toutes les faces. Ajouter les oignons, l'ail, le thym et la coriandre.
6-Couvrir d'eau froide à hauteur, ajouter les pommes de terre et faire cuire 20 minutes à feu doux à couvert. Remuer de temps en temps.
7-Quinze minutes avant la fin de la cuisson, ajouter la rhubarbe en tronçons.
8-Ajouter le miel et terminer la cuisson à couvert.
 
La prose du potager - La Rhubarbe, fruit ou légume ?
Quelle sont les définitions exactes du fruit et du légume ?
La question est lancée, il est temps de clore les débats...
Fruits et légumes possèdent deux définitions, l'une, correspond au sens commun, gastronomique ou culinaire, l'autre, purement botanique.
La définition commune du fruit le définit comme un aliment végétal sucré, généralement consommé en dessert.
Le légume quant à lui, correspond à tout ou partie d'une plante potagère (tige, racine, bulbe, tubercule...) qui est consommée par l'homme.
Ces deux définitions sont à distinguer des définitions botaniques car bien que certains fruits dans le sens courant soient effectivement des fruits dans le sens botanique, ce n'est pas toujours le cas et vice-versa.
En effet le fruit est un organe végétal très précis : il s'agit du devenir de l'ovaire de la fleur.
Ainsi nous retrouvons la cerise, la tomate, le poivron.
Le légume pour le botaniste, correspond à un fruit particulier : la gousse des légumineuses.
Devant l'existence de ces deux définitions différentes, certains clarifieront les choses en parlant de légume-fruit (la tomate, le poivron sont des fruits au sens botanique et des légumes au sens culinaire), légume-tige (telle la rhubarbe), légume-racine (la carotte) etc.
Cette semaine dans vos paniers des tiges de rhubarbe, blanches pour cette fois (il en existe également des rouges).
Cette dernière est le plus souvent cuisinée en mode sucrée comme un fruit, il n'en reste pas moins qu'elle est un légume.
Elle s'accommode donc parfaitement avec des recettes sucrées-salées. Essayez donc de faire un canard ou des côtes de porc à la rhubarbe.
Vous allez régaler votre monde
 
Recette - Garlic Bread (pain à l'ail)
C'est une recette anglaise très facile à réaliser, et bizarrement les anglais appellent cela le French Garlic Bread (le pain à l'ail français)
Ingrédients pour6 personnes
- 1 baguette
- 100 g de beurre salé
- 4 gousses d'ailfrais
- 1 bouquet de persil plat
 
Préparation :
1-Couper la baguette en tranche, sans aller jusqu'au bout (les tranches de pain doivent être jointes sur 2 cm environ).
2-Hacher les gousses d'ail avec le persil.
3-Faire fondre légèrement le beurre (il faut juste qu'il soit mou).
4-Mélanger le beurre, l'ail et le persil, pour former une pâte homogène.
5-Etaler des morceaux de ce mélange, entre les tranches de pain (des 2 côtés de chaque tranche).
6-Mettre au four à 180°C.
Pour la petite histoire, il viendrait du temps où les fours à thermostat n'existaient pas : pour vérifier que la température de cuisson était atteinte, les boulangers prenaient un petit morceau de pâte à pain, formaient une fine baguette et la mettaient à cuire. Afin de rendre le test plus gourmand, ils sortaient le pain avant la fin de la cuisson, l'incisaient et le garnissaient d'un beurre salé aromatisé à l'ail frais avant de le remettre à chauffer ...
 
<< Début < Précédent 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 Suivant > Fin >>

Page 10 sur 26
 
Joomla 1.5 Templates by Joomlashack
Joomla extensions by Siteground Hosting